EDUCATIONAL HERESIES

J.D. Jefferis

Abstract


Members of the Canadian College of Teachers who heard last October the speech that follows may have told themselves, to explain their enjoyment, that here for once were plain truths plainly expressed. But Jefferis' plain truths or heresies, though they arouse instant and joyful recognition from deep within most of us, are not so plain that they stand out to the naked eye, in the landscapes of contemporary education, from the great drifts of not-very-volcanic linguistic fall-out in which they lie buried. Nor are they quite so plainly expressed. The language of his talk may be characterised by an apparent simplicity; but it is the simplicity of an elegance, and is pointed with a delicacy of timing, that is the hallmark of a classical scholarship humanely applied over the course of a life time.

RÉSUMÉ

Les membres du Collège canadien des enseignants qui ont assisté à cette conférence au mois d'octobre dernier se sont peut-être dits pour comprendre leur joie que pour une fois, on leur exposait la vérité sans fard. Mais, bien qu'elles suscitent au plus profond de nous-mêmes une reconnaissance joyeuse et spontanée, les vérités premières ou hérésies de Jefferis ne sont pas si premières qu'elles le semblent à première vue sur la scène de l'enseignement contemporain, au milieu des grands nuages de retombées linguistiques pas si volcaniques que cela où elles sont enfouies. Et elles ne sont pas exprimées si simplement que cela. La langue de Jefferis peut sembler simple à première vue, mais cette simplicité exprime une élégance (doublée d'une grande sensibilité) qui est le sceau d'une érudition classique qui n'en est pas à ses premières armes.

Full Text:

PDF