FIELD NOTES

Chris Bagley, William E. Searles

Abstract


The following two short articles represent a form of short report that can elucidate for the non-specialist the gist of a piece of research in a way that the regular research paper, clad in full academic regalia, can hardly do. Both are on points of education that are of acute interest - and indeed are rather touchy subjects - for many of the public in contemporary Western society.

Bagley's summary of some research carried out in Britain over a period of years tells us that real progress can be made in teaching racial tolerance to large numbers of students, even though with this approach no dent was made where the students suffered from low self-esteem, or where the teachers were of racist inclination. Searles describes the successful introduction of a sex education program in a Montreal school, an achievement that deployed a combination of two different schemes of value in negotiating a new curriculum, one making much of community involvement and the other of student needs. Both reports demonstrate the rewards of patient scholarship concerning what otherwise would seem intractable cultural problems.

RÉSUMÉ

Les deux courts articles qui suivent présentent une forme de compte rendu susceptible d'expliquer au profane l'essentiel d'un projet de recherche d'une façon qu'un rapport de recherche normal est incapable de faire à cause de tout l'apparat académique qui l'entoure. Il s'agit dans les deux cas de questions d'éducation plutôt délicates et présentant un intérêt très vif pour bien des membres du public de nos sociétés occidentales contemporaines.

Les recherches que Bagley a menées en Grande-Bretagne pendant un certain nombre d'années nous apprennent qu'il est possible de réaliser de vrais progrès en ce qui concerne l'enseignement de la tolérance à un grand nombre d'étudiants même si, grâce à cette approche, on n'a pas réussi à redonner confiance à ceux qui en manquaient ou à remedier aux tendances racistes de certains professeurs. Searles décrit l'introduction réussie d'un programme d'éducation sexuelle dans une école de Montréal, projet qui a nécessité la combinaison de deux schèmes de valeurs différentes pour la négociation d'un nouveau programme d'étude, l'un s'appuyant beaucoup sur la participation communautaire et l'autre sur les besoins des étudiants. Les deux rapports témoignent des mérites qu'il y a à aborder avec patience une question qui deviendrait autrement un probléme culturel insoluble.

Full Text:

PDF