UTILISER LE COEFFICIENT OMEGA DE MCDONALD À LA PLACE DE L’ALPHA DE CRONBACH

Sébastien Béland, Denis Cousineau, Nathalie Loye

Abstract


Des chercheurs discutaient récemment de l’importance de rester à jour au sujet des plus récentes avancées en méthodes quantitatives. À ce titre, de nombreux auteurs ont exposé leur souhait de voir les chercheurs abandonner le populaire coefficient alpha de Cronbach. C’est dans une optique de diffusion et de vulgarisation que ce court article a comme objectif de présenter l’alternative qui semble la plus prometteuse pour mesurer la fidélité d’un test, le coefficient omega de McDonald, qui est basée sur l’analyse factorielle à un facteur commun. 

USING THE MCDONALD’S OMEGA COEFFICIENT INSTEAD OF CRONBACH’S ALPHA 

Researchers have recently discussed the importance of being up to date about the latest advances in quantitative methods. Many authors have expressed their desire to see researchers abandon the popular Cronbach’s alpha. It is with a perspective of diffusion and popularization that this short article aims to present the most promising alternative to measure the reliability of a test, the McDonald’s omega coefficient, which is based on common factor analysis.


Keywords


reliability; classical test theory; McDonald’s omega; Cronbach’s alpha; quantitative methods