DESCRIPTION ET ANALYSE DES POSTURES ÉPISTÉMOLOGIQUES SOUS-TENDUES PAR L’ÉPREUVE UNIQUE MINISTÉRIELLE DE QUATRIÈME SECONDAIRE EN HISTOIRE ET ÉDUCATION À LA CITOYENNETÉ

Catherine Déry

Abstract


Cet article décrit et analyse les postures épistémologiques sous-tendues par l’épreuve unique ministérielle de quatrième secondaire en Histoire et éducation à la citoyenneté et, plus précisément, les analyses de documents que les élèves doivent réaliser et les critères employés pour les évaluer, en se basant sur l’information ministérielle et les épreuves de juin 2012 à 2015. Les critères d’évaluation, le rôle de chaque document, son type et sa nature, la possibilité de le critiquer, ainsi que l’évaluation et l’utilisation du savoir historique ont été décrits et analysés. L’épreuve n’évalue pas l’exercice de la pensée historienne. Elle suggère une posture épistémologique appuyée sur un savoir fixe, transmis par une autorité détenant la vérité, ce qui diverge des finalités soutenues par le programme et la recherche. 

DESCRIPTION AND ANALYSIS OF THE EPISTEMOLOGICAL POSTURES UNDERPINNED BY THE 10TH GRADE HISTORY AND CITIZENSHIP EDUCATION (HCE) UNIFORM EXAMINATION 

This article describes and analyzes the epistemological postures underpinning the state-level high-stake Grade 10 Ministerial examination for the History and Citizenship Education program. More precisely, it describes the analysis of the sources required by the test and gauges the relations between the evaluation criteria and historical thinking. We analyzed both ministerial information and examinations from June 2012 to 2015. The evaluation criteria, the documents’ role, type and nature, the possibility to criticize them, as well as the evaluation and the use of historical knowledge have been described and analyzed. The examination does not assess the use of historical thinking. It suggests an epistemological posture leaning on a fixed knowledge transmitted by an authority holding the truth, which is misaligned with the goals supported by curriculum and research.

Keywords


historical thinking; teaching; learning; epistemological posture; uniform examination; History and Citizenship Education; Secondary IV