STUDENT TEACHERS' ATTITUDES TOWARDS TEACHING CREATIVE DANCE IN ELEMENTARY SCHOOL

C. J. MacDonald, Emma Stodel, Laura Farres

Abstract


ABSTRACT. Given the benefits of creative dance in children's development, its absence, or near absence, in the elementary school curriculum is a cause for concern. The purpose of this inquiry was to identify student teachers' attitudes towards teaching creative dance and to investigate whether participation in creative dance workshops could change their attitudes. One hundred and twenty-four student teachers completed pre- and post-workshop surveys designed to examine attitudes towards creative dance. Ten of these student teachers also participated in a focus group interview. Findings indicated that prior to participating in the workshops, student teachers did not feel comfortable teaching creative dance due to physical concerns, a lack of practical ideas for integrating creative dance into their teaching, and an inadequate understanding of what creative dance is. To alleviate this discomfort they stated that they needed resources, practical ideas, and exposure to creative dance. Consequently, the workshops were designed to meet these needs. Following the workshops, student teachers reported thattheyfeltmore confident and comfortable teaching creative dance and that they intended to integrate creative dance into their teaching practices. They attributed these changes to having a greater understanding of creative dance, gaining a higher level of comfort as a result of the workshops, recognizing the physical and therapeutic benefits of creative dance, and realizing how easy it is to integrate creative dance into the curriculum. The study showed that teacher educators can change student teachers' attitudes towards teaching creative dance by identifying student concems regarding creative dance, and then designing workshops addressing these concerns. Moreover, the findings support the notion that giving creative dance a greater role in teacher education would enable future teachers to feel more confident teaching it and result in more children being exposed to school programs emphasizing creativity, problem solving, and aesthetic expression.

ATTITUDES DES PROFESSEURS STAGIAIRES À L'ÉGARD DE L'ENSEIGNEMENT DE LA DANSE CRÉATIVE À L'ÉCOLE PRIMAIRE

RÉSUMÉ. Compte tenu des effets positifs de la danse créative sur le développement des enfants, son absence ou sa quasi-absence du programme de l'école primaire donne matière à préoccupation. L'objectif de cette recherche était de cerner les attitudes des professeurs stagiaires à l'égard de l'enseignement de la danse créative et de déterminer si la participation à des ateliers de danse créative est susceptible de modifier ces attitudes. Cent vingt-quatre professeurs stagiaires ont répondu à des questionnaires pré et post-atelier dont le but était de connaître leurs attitudes à l'égard de la danse créative. Dix de ces professeurs stagiaires ont également pris part à un groupe de discussion. Les résultats révèlent qu'avant d'assister aux ateliers, les professeurs stagiaires se sentaient mal à l'aise à l'idée d'enseigner la danse créative à cause de préoccupations d'ordre physique, d'un manque d'idées pratiques pour intégrer la danse créative dans leur enseignement et d'une connaissance insuffisante de la danse créative. Pour atténuer ce malaise, ils ont affirmé avoir besoin de ressources, d'idées pratiques et d'une exposition à ce type de danse. C'est pourquoi les ateliers ont été conçus pour répondre à ces besoins. À l'issue des ateliers, les professeurs stagiaires ont affirmé qu'ils se sentaient plus confiants à enseigner la danse créative et qu'ils avaient l'intention d'intégrer ce type de danse dans leurs méthodes d'enseignement. Ils ont attribué ces changements d'attitude au fait qu'ils comprenaient mieux la danse créative, qu'ils avaient acquis un plus grand niveau d'assurance grâce aux ateliers, qu'ils reconnaissaient les avantages physiques et thérapeutiques de la danse créative et qu'ils comprenaient combien il était facile d'intégrer ce type de danse dans le programme. L'étude a révélé que les professeurs chargés de la formation des maîtres peuvent modifier les attitudes des professeurs stagiaires à l'égard de l'enseignement de la danse créative en reconnaissant leurs préoccupations au sujet de ce type de danse et en organisant des ateliers pour y répondre. De plus, les conclusions étayent l'idée que le fait d'attribuer à la danse créative un rôle plus important dans la formation des maîtres devrait permettre aux futurs professeurs d'avoir plus d'assurance à l'enseigner et pourrait exposer un plus grand nombre d'enfants aux programmes scolaires insistant sur la créativité, la résolution de problèmes et l'expression esthétique.

Full Text:

PDF