STUDENTS OR PROFESSIONALS: IDENTITY CONFLICTS IN EXPERIENCE-BASED TEACHER EDUCATION

Hugh Munby, Cinde Lock, Lara Smith

Abstract


ABSTRACT. Focus group and questionnaire data are used to explore the tensions experienced by teacher education candidates between the roles of teacher and of student. Data are from a series of evaluation studies of a one-year teacher education program that was restructured to provide an extended practicum beginning on the first day of the school year and ending in December. During this time, candidates were expected to act as teachers; also the program expectation was that the candidates would treat their teacher education year as their first year as professionals and not as their last year as students. The analysis reveals conflicts between these roles: e.g., assessment requirements within the practicum and within courses seemed contrary to the espousal of professionalism, and the emphasis on leaming from experience ran counter to candidates' early wishes to be told what to do. The paper concludes that those features of the professional and student roles that offer a productive counterpoint need to be identified for teacher education.

ÉTUDIANTS OU PROFESSIONNELS: CONFLITS D'IDENTITÉ CHEZ LES ÉTUDIANTS INSCRITS À DES PROGRAMMES DE FORMATION DES MAÎTRES AXÉS SUR L'APPRENTISSAGE PAR L'EXPÉRIENCE

RÉSUMÉ. Les tensions que subissent les professeurs stagiaires partagés entre leurs rôles d'enseignant et d'étudiant ont été analysées à l'aide de groupes de discussion et de questionnaires. Les données sont issues d'une série d'études évaluatives sur un programme de formation des maîtres d'une durée d'un an restructuré de manière à y intégrer un stage prolongé. Du jour de la rentrée des classes jusqu'au mois de décembre, les étudiants étaient censés remplir les fonctions d'un enseignant tout en considérant leur année de formation comme leur première année d'exercise plutôt que leur dernière année d'études. L'analyse met en évidence des conflits entre ces deux rôles. Par exemple, les impératifs d'évaluation du stage et des cours semblaient s'opposer à l'adoption d'une attitude professionnelle et l'importance accordée à l'apprentissage par l'expérience contrariait l'aspiration initiale des étudiants à suivre des consignes. Les auteurs en déduisent qu'il faut caractériser, pour les besoins de la formation des maîtres, les rôles professionnel et étudiant, de façon à trouver une complémentairité productive.

Full Text:

PDF