THROUGH THE 'I' OF THE TEACHER: TOWARDS A POSTMODERN CONCEPTION OF SELF

David Piper

Abstract


ABSTRACT. This article argues that some familiarity with postmodern theories of the self may help beginning teachers come to terms with their own problems of establishing a strong sense of selfhood and authenticity in the classroom. Following a short review of the Cartesian-inspired idea of the self, and of postmodern recognition of the modern self as "saturated," it is argued that the tradition of psychoanalysis through Freud and Lacan provides an especially valuable basis for understanding selfhood and subjectivity in educational settings. The article concludes with a more detailed appraisal of Lacan's view of subjectivity and with some further justification for considering this as an important perspective in helping teachers understand the problems of identity in teaching practice.

RÉSUMÉ. L'auteur de cet article soutiènt qu'une certaine connaissance des théories postmodernes du moi pourrait aider les enseignants débutants à accepter les problèmes qu'ils ont à acquérir un fort sentiment d'identité et d'authenticité en classe. Après une brève analyse de l'idée du moi d'inspiration cartésienne et de la reconnaissance postmoderniste du moi moderne comme étant "saturé", l'auteur soutient que la tradition psychoanalytique de Freud et Lacan fournit une base particulièrement solide pour comprendre l'identité et la subjectivité dans le milieu scolaire. L'article se termine par une évaluation plus détaillée de la théorie de la subjectivité de Lacan et par une justification qu'il s'agit là d'un point de vue important pour aider les enseignants à comprendre les problèmes d'identité dans l'exercice de leur profession.

Full Text:

PDF