PATTERNS OF GREEK LANGUAGE USAGE AMONG GREEK CHILDREN: A PRELIMINARY STUDY

Anastassios Stalikas

Abstract


The Greek language-usage patterns among primary and secondary Greek-Canadian students in Montreal were examined in relation to parental ethnicity, occupation, and work habits. The results indicated that the majority of Greek-Canadian students tended to speak Greek with the parents, but that only half of them speak Greek with their siblings or Greek friends. The variables associated with amount of Greek spoken at home were parental ethnicity, and maternal occupation and work habit. The implications of these findings in terms of ethnie identity development and future Greek-Canadian generations are discussed.

RÉSUMÉ

L'analyse a été fait de l'usage du grec chez des élèves hélléno-canadiens du primaire et du secondaire de Montréal par rapport à l'ethnicité, à la profession, et aux habitudes de travail de leurs parents. Les résultats révèlent que la majorité des élèves hélléno-canadiens parlent généralement grec avec leurs parents, mais que seulement la moitié d'entre eux parlent grec avec leurs frères et soeurs et leurs amis grecs. Les variables qui ont un rapport avec l'usage du grec à la maison sont l'ethnicité des parents ainsi que la profession et les habitudes de travail de la mère. L'auteur analyse les conséquences de ces constatations au niveau de l'acquisition d'une identité ethnique et des futures générations d'Hélléno-Canadiens.

Full Text:

PDF