52-3EditorialPDF

Editorial


The current issue contains nine articles, two Notes from the Field, and a Forum piece. As is typically the case in a general issue, the articles, Notes, and Forum piece address a wide gamut of critical matters pertinent to education, this at various levels and in various geographical contexts, with topics ranging from teacher knowledge to distance education, marginalization of LGBTQ youth in schools to teacher stress and wellness, to research on, by or with teacher candidates, teachers, administrators, and students, to critical reflection on a familiar figure within educational research: Cronbach’s alpha.

Teaching know-how is explored by Alexandre in a multiple case study on the teaching skills of Early Childhood Education teachers at the college level. The article discusses a didactic process supported by key complex activities and actions linked to the following phases: interpretation, representation, conception of learning environments, and adaptation to student characteristics. The analysis of each participant’s constructs draws from particular concepts, including the levels of concept formulation or didactic transposition.

From an administrative perspective, Challah and Salamé address professional integration using an inferential statistical analysis of surveys completed by Francophone teachers in Lebanon. The authors focus on the administrative framework of establishment leaders and the professional integration of newly recruited teachers. The collective dimension seems to be favored for the professional integration of teachers to the detriment of the individual, thereby shedding light on the specificities and problematics of teaching French abroad.

Beck’s study takes a narrative inquiry approach to three Canadian teachers’ experiences of stress in teaching, or what the teachers called “heavy hours.” Heavy hours refers to the weighty feelings that the teachers (one elementary and two secondary) carried, feelings brought on by having to frequently make too many professional decisions within a short frame of time, being pulled in many directions at once, and feeling left by the end of the school day with the heavy residual emotional effects. The study provides a deeper view on the increasing pressures on teachers, with implications for teacher retention and teacher wellness.

Narrative analysis is likewise the lens brought by Stout, Cumming-Potvin, and Wildy to re-examine narrative data collected in the context of a larger, mixed methods study focused on experienced teachers’ experiences of reforms in leadership practices and policies (specifically, the Level Three Classroom Teacher program) in the context of Western Australia. The authors arrive at three archetypal characters to depict the range of teacher stances toward the new teacher leader policies: Torch Bearer, Weary Juggler, and Heckler. The “characters” provide a useful lens through which to problematize the policy and encourage change.

If the preceding two articles focus on the intensification of teacher practice with experienced teachers, Tse, Abra, and Tanaka track the deep effects of transformative inquiry on two pre-service teachers in the teacher education program at the University of Victoria, Canada. The authors used a narrative approach to show the various phases through which Tse and Abra passed in becoming teachers, as they wrestled with complexity in teaching and their own vulnerabilities. The article points to the positive influence of transformative inquiry (introduced by Tanaka, as course instructor) in deepening teacher reflection and contributing to greater wellness and wholeness in being / becoming a teacher.

Tompkins, Kearns, and Mitton-Kükner likewise provide an extended look at a proactive approach in pre-service education but focused on the marginalization of Lesbian, Gay, Bi-sexual, Transgender, Two-Spirited, Queering and/or Questioning (LGBTQ) youth in schools, honing in on two compulsory courses being offered at their university in Nova Scotia (Positive Space I and II). The courses represent a pro-active partnership between the university and a local women’s resource centre. In the article, they consider the impact of the Positive Space program on nine teacher candidates, noting its capacity to disrupt teachers’ taken-for-granted assumptions and support new teachers in creating safer spaces for LGBTQ youth in schools.

The impact of a collaborative blog used in distance education with teacher candidates forms the focus of the next article, using self-study. The experience of a long-distance supervision of teachers in training is described through the retrospective analysis of a collaborative blog led by the supervisor-researcher. Petit and Ntebutse’s study focuses on the exchanges between the supervisor and their six interns. The research took the shape of a self-study accompanied by a critical friend. In addition to multiple indicators of teacher presence, the reflexive practice of the supervisor seemed to stimulate the interns’ own reflexivity. Cognitive and social elements were also manifest through the blog. The authors discuss the usefulness and the relevance of a blog in the long-distance supervision of interns and note the possibility of replacing traditional supervision with this platform which can support quality reflexive practice.

The next two articles take the vantage point of students.

Scheffel used a mixed methods approach to consider what Grade 8 students count as engagement in learning. Data was collected through an interactive workshop outside of the classroom space and moments of engagement were collected through digital pictures of spaces, places, items and activities. Analysis of the digital pictures revealed themes related to: interest, collaboration, inspiration / motivation, nourishment, enjoyment, discovery, and a future purpose.

For their part, Levasseur and Hamel, in a systematic literature review, are interested in the negative effects of interactions between teachers and students. Numerous articles from multiple teaching contexts and teaching orders are compared and synthesized. The authors reveal that students can experience many negative effects linked to school attendance, including disengagement and psychological distress. Amongst others, certain negative interactions are not perceived by students, for instance, the control of the teacher and conflictual relations. The authors discuss psychological mechanisms behind teachers’ behaviors and their impact on the development of students.

As the first of the two Notes from the Field, Fidèle presents a historical-cultural reflection on the school system in Benin. In order to help reduce school failure, the author proposes to reinvent schooling to better reflect the local socio-economic and cultural life. Historically originating from a colonial project, schooling should find its Beninese identity, especially in rural contexts.

In Mbikayi and St-Amand’s Notes from the Field, the authors recount strategies employed to improve and support the school engagement and feeling of belonging of a elementary level student originally from Africa who struggled with relational difficulties in a French immersion program. In particular, the integration of digital tools had a positive impact on the quality of the student’s social relations, their engagement in the classroom as well as their emotional well-being.

The present issue concludes with a provocative forum piece by authors Béland, Cousineau, and Loye, who advocate to abandon the popular Cronbach’s coefficient alpha which measures test fidelity. The article presents a historical perspective and critique of the use of this coefficient in an argument to replace it with McDonald’s omega coefficient based on the factor analysis of a common factor. Both coefficients are explained in detail while demonstrating the advantages and limits of each one. We invite further responses to this Forum piece.

TERESA STRONG-WILSON, VINCENT BOUTONNET & MINDY CARTER

 

 

Éditorial


Cette édition présente neuf articles, deux notes du terrain et un extrait du Forum. Comme à l’habitude dans nos éditions générales, les articles, les notes et le Forum touchent un vaste éventail de sujets fondamentaux en éducation, à des niveaux variés et dans des contextes géographiques divers. Ceux-ci abordent une large gamme de sujets, que ce soit le savoir des enseignants ou la formation à distance, la marginalisation des jeunes LGBTQ en milieu scolaire ou le stress et le bien-être des enseignants. À ces sujets s’ajoutent les recherches portant sur, effectuées par ou avec de futurs enseignants, des administrateurs ou des étudiants, ainsi que la réflexion critique sur une figure bien connue dans la recherche en éducation : le coefficient alpha de Cronbach.

Le savoir-enseigner est exploré par Alexandre dans une étude de cas multiple sur les pratiques d’enseignement en Techniques d’éducation à l’enfance au collégial. Il y est discuté d’un processus didactique soutenu par un ensemble complexe d’activités-clés et d’actions reliées aux phases d’interprétation, de représentation, de conception d’environnements d’apprentissage et d’adaptation aux caractéristiques des étudiants. L’analyse des construits didactiques de chaque participant s’appuie sur des concepts didactiques particuliers dont les niveaux de formulation des concepts ou la transposition didactique.

L’insertion professionnelle est abordée par Challah et Salamé dans une perspective administrative par une analyse statistique inférentielle qui s’appuie sur un questionnaire complété par des enseignants provenant d’établissements francophones du Liban. Il y est question de l’encadrement administratif par les chefs d’établissement et de l’insertion professionnelle des enseignants nouvellement recrutés. La dimension collective semble privilégiée pour l’insertion professionnelle des enseignants au détriment de l’étayage individuel de ceux-ci, apportant ainsi un éclairage quant aux spécificités et aux problématiques de l’enseignement français à l’étranger.

Le projet de recherche de Beck utilise l’approche de la recherche narrative pour aborder le stress vécu par trois enseignants dans le cadre de leur travail ou ce qu’ils appellent les «heures surchargées». L’expression « heures surchargées » fait référence au sentiment de surcharge ressenti par les enseignants (un au primaire et deux au secondaire). Ce sentiment est provoqué par l’obligation de prendre un nombre trop élevé de décisions professionnelles en un court laps de temps, tout en étant sollicité de toutes parts. À la fin de la journée, les enseignants se retrouvent aux prises avec un ressac d’émotions, conséquence de ces « heures surchargées ». Cette recherche présente un point de vue approfondi des pressions accrues auxquelles sont soumis les enseignants, ainsi que les effets de cette pression sur la rétention et le bien-être des enseignants.

Stout, Cumming-Potvin et Wildy a également recours à l’analyse narrative. Il examine de nouveau les données recueillies dans le cadre d’une vaste étude réalisée à l’aide d’une variété de méthodes de recherche. Ce projet ciblait l’expérience d’enseignants expérimentés en lien avec les réformes de pratiques et politiques en leadership, plus précisément le programme Level Three Classroom Teacher, en Australie occidentale. Les auteurs font appel à trois archétypes pour dépeindre les différentes postures des enseignants relativement aux politiques de leaderhip du nouvel enseignant : le Porteur de flambeau (Torch Bearer), le Jongleur épuisé (Weary Juggler) et le Chahuteur (Heckler). Ces « personnages » fournissent un cadre utile pour problématiser la politique et encourager le changement.

Alors que les deux articles précédents portent sur l’intensification des pratiques pédagogiques d’enseignants expérimentés, Tse, Abra et Tanaka s’intéressent aux répercussions profondes de la recherche transformative (transformative inquiry) sur deux futurs enseignants inscrits au programme en sciences de l’éducation de l’Université de Victoria, située au Canada. Les auteurs ont recours à l’approche narrative pour démontrer les différentes phases qu’ont traversées Tse et Abra lorsqu’elles sont devenues des enseignantes, aux prises avec la complexité de l’enseignement et leurs vulnérabilités personnelles. Cet article souligne les effets positifs de la recherche transformative (transformative inquiry), approche présentée par Tanaka dans le cadre de ses cours. Cette approche permet une réflexion plus approfondie chez les enseignants, ainsi que l’atteinte d’un plus grand niveau de bien-être et d’intégrité chez les enseignants/futurs enseignants.

Dans le même ordre d’idées, Tompkins, Kearns et Mitton-Kükner jettent un regard approfondi sur une approche proactive ciblant la marginalisation des jeunes lesbiennes, gais, bisexuels, transgenres et queer ou en questionnement (LGBTQ) en milieu scolaire et intégrée à la formation initiale des enseignants dans le cadre de deux cours obligatoires offerts à leur université située en Nouvelle-Écosse : Positive Space I et II. Ces cours ont été créés grâce à un partenariat proactif entre l’université et un organisme communautaire local d’aide aux femmes. Dans cet article, les auteurs explorent l’impact du programme Positive Space sur neuf futurs enseignants. Ils notent son potentiel pour entraîner une remise en question des préjugés et soutenir les nouveaux enseignants dans la mise en place d’espaces sécuritaires pour les jeunes LGBTQ en milieu scolaire.

L’impact d’un blogue collaboratif utilisé avec de futurs enseignants dans le contexte de formation à distance et le recours au self-study (auto-apprentissage) constituent le sujet du prochain article. L’expérience d’une supervision à distance d’enseignants en formation est décrite en s’appuyant sur l’analyse rétrospective d’un blogue collaboratif dirigé par le superviseur-chercheur. L’étude de Petit et Ntebutse porte sur les échanges entre le superviseur et ses six stagiaires. Le devis de la recherche prend la forme d’un self-study accompagné par un ami critique. La présence enseignante cognitive et sociale du superviseur, ainsi que sa pratique réflexive, semblent stimuler la réflexion des stagiaires. L’utilité et la pertinence d’un blogue dans l’accompagnement à distance sont discutés alors que les auteurs notent la possibilité de remplacer la supervision traditionnelle par ce dispositif qui soutient aussi une pratique réflexive de qualité.

Les deux articles suivants adoptent le point de vue des étudiants.

Scheffel utilise une variété d’approches pour explorer la manière dont des étudiants de secondaire 2 conçoivent l’engagement envers l’apprentissage. Des données ont été recueillies dans le cadre d’un atelier interactif vécu à l’extérieur de la classe et des moments d’engagement ont été immortalisés à l’aide de photographies numériques d’espaces, de lieux, d’objets et d’activités. L’analyse de ces photographies numériques a permis de dégager certains themes : l’intérêt, la collaboration, l’inspiration, la motivation, l’épanouissement, le plaisir, la découverte et les objectifs futurs.

De leur côté, Levasseur et Hamel, dans une revue de la littérature systématique, s’intéressent aux effets négatifs des interactions entre enseignants et élèves. De nombreux articles dans plusieurs contextes d’enseignement ainsi qu’à plusieurs ordres d’enseignement sont comparés et synthétisés. Les auteurs relèvent que les élèves peuvent vivre plusieurs effets négatifs liés à la fréquentation scolaire, comme le désengagement et la détresse psychologique. En outre, certaines interactions négatives échappent à la perception des élèves, soit le contrôle de l’enseignant et les relations conflictuelles. Il est alors discuté des mécanismes psychiques à l’origine des comportements des enseignants et leurs effets sur le développement des jeunes.

Suit la première des deux Notes du terrain dans laquelle Fidèle présente une réflexion historico-culturelle sur le système scolaire au Bénin. L’auteur propose de réinventer l’école en accord à la vie socio-économique et culturelle locale pour que l‘échec scolaire diminue. Inscrite historiquement dans un projet colonialiste, l’école devrait retrouver une identité béninoise, particulièrement en milieu rural.

Dans la note de terrain par Mbikayi et St-Amand, les auteurs relatent les stratégies employées pour améliorer et soutenir l’engagement scolaire et le sentiment d’appartenance d’une élève du primaire originaire de l’Afrique affichant des difficultés relationnelles dans le cadre d’un programme en immersion française. En particulier, l’intégration d’outils numériques a eu des retombées positives sur la qualité des relations sociales entretenues par l’élève, son engagement en salle de classe ainsi que sur son bien-être émotionnel.

Finalement, cette édition se termine par un texte provocateur du Forum soumis par les auteurs Béland, Cousineau et Loye, qui présentent un plaidoyer pour abandonner le populaire coefficient alpha de Cronbach qui sert à mesurer la fidélité d’un test. L’article présente à la fois une perspective historique et critique sur l’usage de ce coefficient pour le remplacer par le coefficient omega de McDonald qui est basé sur l’analyse factorielle à un facteur commun. Les deux coefficients sont expliqués en détails tout en démontrant les avantages et les limites de chacun. Nous vous invitons à réagir à cet article du Forum.

TERESA STRONG-WILSON, VINCENT BOUTONNET et MINDY CARTER